Accueil > Z comme archives > Activités ponctuelles > 2012 > Semaine thématique > À propos des tentatives d’alternatives à l’école à Périple en la demeure

À propos des tentatives d’alternatives à l’école à Périple en la demeure

dimanche 27 mai 2012

Nous avons décidé de ne pas organiser de troisième semaine d’alternative à l’école, du moins pour le moment et sous la forme qu’elles avaient pris jusqu’ici.
Nous continuons à regretter le peu de choix qu’offre la société en dehors
du parcours scolaire traditionnel et à penser que de telles expériences
ont lieu d’être. Toutefois, il faut savoir mettre fin à des expériences
quand elles prennent une mauvaise direction.
Concrètement, nous avons eu l’impression que, si ces deux semaines ont pu
être profitables à certains, ce n’est pas de la façon ni pour les raisons
que l’on avait prévu (à savoir une semaine d’apprentissage sous forme
d’ateliers pluri-disciplinaires…). Elles l’auront été plutôt comme une semaine de « dépaysement », de découverte d’une forme de vie singulière,
d’autogestion etc. À côté de cela, les ateliers programmés nous ont semblé
poussifs, forcés. Nous y aurions vu plus de sens s’ils avaient été davantage portés par les jeunes eux-même, s’ils avaient fait écho à des projets individuels en dehors de cette semaine, ce qui n’a pas été le cas.
Toutefois, pour ceux qui ont goûté au quotidien de Périple et qui pensent
avoir des choses à y apprendre, il reste possible de nous faire part de
leurs envies, projets et de venir les expérimenter ici en profitant des
possibilités qu’offre lieu.

À bon entendeur,

L’équipe de Périple en la demeure